Un beau matin avec les éditions du Jasmin pour la rentrée de Lire et faire lire.

                               Saad BOURI à la Journée départementale des bénévoles 2021

           Des romans jeunesse, des albums, des contes (premiers contes ou contes d’Orient et d’Occident), de la poésie, de la littérature, des biographies, des récits de voyages, … un mélange des cultures du monde entier. On se demande de quel domaine les « Editions du Jasmin » sont absentes.
Créée en 1997, cette maison d’édition a régulièrement prospéré. Son catalogue actuel, d’une richesse et d’une diversité remarquables, atteste de l’attrait qu’elle exerce sur le monde de l’écriture, surtout jeunesse : un foisonnement d’ouvrages qui parait illimité et susceptible d’embarrasser le lecteur potentiel à la recherche d’un livre.
  Le 21 septembre dernier, Saad Bouri, son fondateur et directeur, invité par Lire95, est venu à Pierrelaye dans le cadre de la Journée départementale de « Lire et faire lire » pour présenter son projet initial. Il a retracé l’historique des « Editions du Jasmin », et notamment le désir initial de réaliser des ouvrages bilingues français-arabe. Il en a profité pour disséquer, décrypter plusieurs ouvrages qui lui semblaient sans doute les plus intéressants.

Il a présenté ses collections :

  •  une galerie d’albums éclectique, dont : « Papa-barque », et « Les Autres », au dessin fortement coloré et qui encourage l’élan vers l’autre ; on aurait aimé connaître le contenu de bien d’autres titres mais il fallait faire des choix.
  • des ouvrages de poésie : « Une tasse de temps qui passe », » L’arbre essoufflé de vent », « Main dans la main avec ma maison » …aux titres évocateurs et empreints d’émotion.
  • quelques romans jeunesse, « Jasmin Littérature », dont le motif de la page de couverture est toujours le même, et « Signes de vie » qui retrace des biographies romancées.

Son intervention a duré presque deux heures. On aurait souhaité prolonger l’entrevue tellement son discours était passionnant. Dans sa bouche, chaque texte prenait une dimension insoupçonnée, surtout quand, pour exciter notre curiosité, il se gardait bien de dévoiler la fin d’un ouvrage.

Chaque livre abordait un sujet qui lui tenait à cœur et qu’il exposait sur un ton captivant, où transparaissait un mélange de clarté, de simplicité et de sincérité révélateur d’un parcours éditorial indépendant, né d’un projet circonscrit, mais fondé sur une idée sérieuse qui aboutit à un foisonnement de publications très variées

En parallèle l’auditoire a saisi, à travers ces évocations, toute l’abnégation et le courage dont il a dû faire preuve pour mener à bien son entreprise.

       « Il y a les gens que tu aimes, ceux qui entreront dans ta vie, et tous les autres.

                        Ceux que tu ne connais pas encore, ceux que tu croiseras. »                                

(Extrait de Les Autres, Orianne Lallemand et Servane Havette ; Editions du Jasmin, 2011)

André

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.