Du bidouillage inventif et de la bonne humeur !

Martine Perrin, architecte de livres, venue nous rendre visite le 8 octobre 2019

Merci Martine !

Martine Perrin, à notre surprise, s’est présentée comme une architecte et non comme une illustratrice, une graphiste ou une autrice. Pour elle, les livres sont travaillés comme des architectures, des objets de design, des portes, des façades. Ainsi, un trou dans un livre est-il une fenêtre, un personnage de pop-up est-il un habitant. Son travail, conceptuel et de façonnage, est marqué par la rigueur de l’urbaniste et du géomètre. Son inventivité, qu’elle nomme « bidouillage », et qui part en effet dans toutes les directions, s’affranchit des canons de l’esthétique et de la thématique. Elle garde la haute main sur son livre, impose ses vues pour la disposition des éléments textuels ou imagés. Et comme Martine Perrin est douée d’humour et de verve, comme elle est franche et désireuse de faire partager sa bonne humeur, ses ouvrages s’imposent à la sensibilité enfantine comme à celle des adultes : ses lectures de Pop-up Zoo et de Mais où est le loup ? nous ont touchés en nous faisant entrer au cœur d’une boîte-livre devenant maison partagée.

Les mots clé du travail de Martine : rigueur / détermination / créativité / pas de ligne / thématique / franchise / plaisir du partage / goût pour le « bidouillage inventif » / bonne humeur  / don de soi / livres d’éveil / livres à trous / motivation : sa fille

Par Agnès

2 réflexion au sujet de “Du bidouillage inventif et de la bonne humeur !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.