Pascale BOUGEAULT, autrice-illustratrice

Août 22, 2022 Divers

Cette présentation a été diffusée en décembre 2021.

      Née en 1958 à Bourges, Pascale Bougeault a été d’abord influencée par son oncle architecte, et a passé un brevet de « collaborateur d’architecte »  à l’Ecole Adolphe-Chérioux ; puis elle a obtenu une licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie.

Très motivée, elle a exercé le métier de bibliothécaire  durant trois ans tout en suivant les cours du soir de lEcole des Arts appliqués Duperré, en s’y intéressant notamment à l’« art narratif figuré ».

Puis elle s’est exercée près de quatre ans au dessin classique dans les ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Pascale est une grande voyageuse (Amérique latine, Asie, Afrique, Caraïbes, Italie, Grèce, et plus récemment, Maroc et Algérie), et elle a rempli ses carnets de croquis pris sur le vif.

Elle a le goût du détail. Ses souvenirs de voyage ouvrent son jeune lectorat aux civilisations d’ailleurs ; elle raconte des histoires facétieuses et fantaisistes, toujours ancrées dans la vie quotidienne.

L’Afrique lui a inspiré le climat et les tissus de ses adaptations de Kipling,  les Antilles, son joyeux Carnaval, et Octave L’ouragan ; Mamzelle et Peppino rendent compte avec allégresse de la présence animale dans la vie des petits Caribéens.

De son parcours éclectique se dégage une grande cohérence. Elle puise dans son goût pour l’architecture, l’art, les paysages, et dans l’attention qu’elle porte aux autres, le socle des histoires qu’elle souhaite transmettre aux plus jeunes.

Elle crée un plateau-jeu pour la bibliothèque départementale de Mayenne, où la fiction se fond avec la réalité.

La plupart des livres qu’elle a écrits et illustrés prennent leur source dans sa vie personnelle, comme l’émouvant « Comment maman a tué le chef des pamplemousses » et « La famille puzzle, petites chroniques dune famille recomposée».

De son expérience de bibliothécaire, elle garde d’indéniables qualités de conteuse.

Aujourd’hui, elle a déjà écrit ou illustré une quarantaine d’albums.

Et elle est très active dans les écoles…

Ses éditeurs :

L’École des loisirs principalement, mais aussi Eyrolles, Parigramme, Seuil, Albin Michel, Caribulles, Rue de l’Échiquier.

Bibliographie (non exhaustive) :

La famille puzzle ; Comment maman a tué le chef des pamplemousses ; L’Ouragan ; MamZelle ; Peppino ; Escampette ; Mimi ; Le bain ; Chacun dans son lit ; De quelle couleur es-tu ? Les abris de jardin de Martin ; Petit catalogue d’arts premiers ; Viens chez nous ; Pourquoi si fâchée ? Tatou-Tatou ; La photo de classe ; Yoga-baba ; Les taches du léopard ; Galipette ; Bon à croquer ; Rien du tout ; Au clair de la lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.