Catégorie : Divers

Tous nos articles inclassables ailleurs !

Pascale BOUGEAULT, autrice-illustratrice

Cette présentation a été diffusée en décembre 2021.

      Née en 1958 à Bourges, Pascale Bougeault a été d’abord influencée par son oncle architecte, et a passé un brevet de « collaborateur d’architecte »  à l’Ecole Adolphe-Chérioux ; puis elle a obtenu une licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie.

Très motivée, elle a exercé le métier de bibliothécaire  durant trois ans tout en suivant les cours du soir de lEcole des Arts appliqués Duperré, en s’y intéressant notamment à l’« art narratif figuré ».

Puis elle s’est exercée près de quatre ans au dessin classique dans les ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Pascale est une grande voyageuse (Amérique latine, Asie, Afrique, Caraïbes, Italie, Grèce, et plus récemment, Maroc et Algérie), et elle a rempli ses carnets de croquis pris sur le vif.

Elle a le goût du détail. Ses souvenirs de voyage ouvrent son jeune lectorat aux civilisations d’ailleurs ; elle raconte des histoires facétieuses et fantaisistes, toujours ancrées dans la vie quotidienne.

L’Afrique lui a inspiré le climat et les tissus de ses adaptations de Kipling,  les Antilles, son joyeux Carnaval, et Octave L’ouragan ; Mamzelle et Peppino rendent compte avec allégresse de la présence animale dans la vie des petits Caribéens.

De son parcours éclectique se dégage une grande cohérence. Elle puise dans son goût pour l’architecture, l’art, les paysages, et dans l’attention qu’elle porte aux autres, le socle des histoires qu’elle souhaite transmettre aux plus jeunes.

Elle crée un plateau-jeu pour la bibliothèque départementale de Mayenne, où la fiction se fond avec la réalité.

La plupart des livres qu’elle a écrits et illustrés prennent leur source dans sa vie personnelle, comme l’émouvant « Comment maman a tué le chef des pamplemousses » et « La famille puzzle, petites chroniques dune famille recomposée».

De son expérience de bibliothécaire, elle garde d’indéniables qualités de conteuse.

Aujourd’hui, elle a déjà écrit ou illustré une quarantaine d’albums.

Et elle est très active dans les écoles…

Ses éditeurs :

L’École des loisirs principalement, mais aussi Eyrolles, Parigramme, Seuil, Albin Michel, Caribulles, Rue de l’Échiquier.

Bibliographie (non exhaustive) :

La famille puzzle ; Comment maman a tué le chef des pamplemousses ; L’Ouragan ; MamZelle ; Peppino ; Escampette ; Mimi ; Le bain ; Chacun dans son lit ; De quelle couleur es-tu ? Les abris de jardin de Martin ; Petit catalogue d’arts premiers ; Viens chez nous ; Pourquoi si fâchée ? Tatou-Tatou ; La photo de classe ; Yoga-baba ; Les taches du léopard ; Galipette ; Bon à croquer ; Rien du tout ; Au clair de la lune.

Editions Cambourakis

Cette présentation a été diffusée en novembre 2021.

En parallèle de ses études d’histoire, Frédéric CAMBOURAKIS découvre les rouages du monde du livre en devenant libraire.  Durant près de 12 ans, il travaille ainsi pour différentes structures, petites et grandes, animé par l’envie de transmettre des textes incontournables et ses récents coups de cœur.

Cependant, la réalité de la vie du livre se fait de plus en plus ressentir, les ouvrages sont remplacés au fil des mois et certains textes deviennent indisponibles, épuisés. Impossible de les mettre entre les mains de nouveaux lecteurs. Cette prise de conscience progressive nourrit l’envie de rééditer ces livres d’importance, leur permettre d’être de nouveau découverts, lus et partagés.

 Les éditions CAMBOURAKIS voient ainsi le jour en 2006 et proposent depuis lors un catalogue généraliste de près de 700 titres constitué d’inédits et de rééditions, de voix nouvelles ou de redécouvertes et autant de clés d’entrée dans la littérature mondiale du XIXe siècle à nos jours.

Tous les ans, 80 nouveaux titres enrichissent leurs collections en bandes dessinées, littérature, albums jeunesse et essais. Lancé en 2012, le catalogue jeunesse veille à proposer autant de diversité que pour les grands. Entre traductions de talents reconnus venus d’ailleurs, réédition de trésors du patrimoine de la littérature enfantine à l’image des Moomins de la grande artiste finlandaise Tove JANSSON, et créations exclusives, ces albums jeunesse sont une ouverture sur le monde. En offrant des représentations et des narrations émancipatrices, les éditions Cambourakis aspirent à nourrir les imaginaires, agrandir les horizons et former le regard des enfants. 

Quelques titres incontournables:

Alice et Lisa; Vilain dessin! Le château; la princesse et le poney; Roi Bébé; Se laver quelle aventure; L’Amour? Milo joue du tambour; Minuit le chat du bois perdu; Un grand jardin; La série des Moomins; Le pull de Noël; La fête des crêpes; la série des « Petite Souris »; L’usine à ballons; Mon Grand Papa; Serpent rêve; Un an à Fleurville; Petit ours, tout Petit ours; L’ours Kintsugi; L’échappée du chimpanzé; Le château de sable; Au lit!

Véronique MASSENOT, autrice-illustratrice

Cette présentation a été diffusée en octobre 2021.

Née en 1970 en Bourgogne,  fille de deux professeurs de lettres classiques, Véronique MASSENOT baigne dans les livres dès sa première enfance, elle passe des dimanches entiers “en musique”, à lire, dessiner, inventer des histoires illustrées…

Plus tard, l’écriture l’attire mais l’intimide, elle se contente d’échanger des dizaines de “lettres fleuves” et de découvrir l’Art postal avec des amis ou des inconnus du monde entier. Comment vivent les autres ? Qu’aiment-ils ? Que pensent-ils de la vie ?

Et c’est à 16 ans, à la suite d’un grand voyage aux Etats Unis qu’elle découvre le monde “d’un autre point de vue” !

A 18 ans, elle part étudier l’histoire de l’art à Paris, sera-t-elle Archéologue ? Restauratrice de tableaux ? Médiéviste ? finalement elle devient ce qui l’a toujours fait vibrer : ÉCRIVAINE. Elle reprend ses pinceaux et sa plume, elle travaille à différents projets d’albums et écrit “ces lettres à une disparue”, qui trouve immédiatement un éditeur.

En parallèle, elle mène un grand projet d’échange épistolaire avec une classe de Kani-Kéli (Mayotte). A la suite de ça, elle conçoit une exposition de A à Z et part pour “un livre en fête” à la rencontre de ses correspondants mahorais.

Cette expérience se renouvellera dans l’Océan Indien, La Réunion, Maurice ou Madagascar et en Cisjordanie.

Aujourd’hui elle poursuit son idéal : écrire et dessiner un monde plus juste et plus beau, pour partager avec petits et grands, sans frontière, la seule Richesse qui soit vraiment : CELLE DES SENTIMENTS

L’oeuvre de Véronique Massenot est… immense.

Bibliographie non exhaustive

– PARUS EN 2021:

Ce matin-là,  Hanuman Super Singe , Des pinceaux pour Frida,  Binti la Bavarde.

  • ROMANS :
     Lettres à une disparue, Le Journal de Soliman (Prix du Ministère de la Jeunesse),  La Lettre mystérieuse.
  • ALBUMS :
    L’Ogre de Silensonge ; Marabout et bout de sorcière ; Mon petit baluchon ; Grand Ménage

de Printemps ; Le Village aux Mille Trésors ; Une Pomme pour Deux ; Mon gros bel œuf tout neuf ; La Grande Vague ; Au Jardin de mon Cœur ; Hansel & Gretel ; Les Trois Musiciens ; Une amitié MONSTRE ! Nom de Code Pompidou ; Ganesh le Gourmand ; À Plume, à Poil et à Paillette ; Le Vieux Tigre et le Petit Renard ; Merci Facteur ! La Perruche et la Sirène ;

À l’eau, la Baleine ! Tizan et l’arbre à bonbons ; Le Géant qui rêvait ; Dormir, quelle drôle

d’idée ! Il était une fois… la Traversée (avec Clémence Pollet) ; Un Amour d’Étoiles ; Pierrot, Croqueur de Mots ; Vie de Fourmi ; Nian Shou, Monstre du Nouvel An Chinois ; Tizan et le Loup ; Brille encore, soleil d’Or ! Croc croc, la Carotte (avec Clémence Pollet) ; Les dessins de Claire.

  • ILLUSTRATIONS :

L’enfant et la couronne (texte  de G. Huriet), Le flamboyant (texte d’Amarnath Hosary)

Les coups de coeur 2022 des adhérents de Lire95

Voici nos albums coups de coeur, plébiscités au Salon du livre de jeunesse d’Eaubonne en mars 2022.

A partager sans aucune modération.

ALBIN MICHEL

La dispute de Tito et Pépita  –  Tito et Pépita et l’intolérable voisin, d’Amélia LOW.

Un grand jour de rien, de Béatrice ALEMAGNA.

Le saule pleureur de bonne humeur, de David FOENKINOS.

CASTERMAN

T’es grognon Gaston, C’est la fête Gaston Grognon, de Suzanne LANG.

DIDIER JEUNESSE

Loup Gris, de Gilles BIZOUERNE et Ronan BADEL (La bonne humeur de loup gris – le jour où loup gris est devenu bleu – Loup gris et la mouche -Loup gris se déguise – Loup gris et la louvette).

Pierre et la sorcière, de Gilles BIZOUERNE.

La grosse faim de p’tit bonhomme, de Pierre DELYE.

La moufle, de Françoise DESNOUVEAUX.

Les deux cailloux, de Françoise DIEP.

La Cocotte qui tap-tip-tope, de Coline PROMEYRAT.

ECOLE DES LOISIRS

La série des Cornebidouille de Magali BONNIOL et Pierre BERTRAND (dont le dernier album Non Cornebidouille pas mon doudou).

J’y vais, de Mathieu MAUDET  /  Collections Loulou et Cie  

La petite dragonne qui ne savait pas cracher du feu, de Gemma MERINO

La chasse à l’ours, de Michael ROSEN.

L’écoute-aux-portes, Claude PONTI.

Mon papa, d’Anthony BROWNE.

Sophie, la vache musicienne, de Geoffroy de PENNART.

Le Bonhomme kamishibai, d’Allen SAY.

Je veux être une maman tout de suite, d’Alex COUSSEAU.

Roméo et Juliette, de Mario RAMOS.

Un poisson très doué, Christopher WORMELL.

ELAN VERT

J’habite un loup, de Jean-Marc LANGUE.

FLEUVES

La couleur des émotions, d’Anna LLENAS.

FOURMIS ROUGES

Panique au village des crottes de nez, de MRZYK et MORICEAU.

GAUTIER-LANGUEREAU

Mephisto, de Bernard VILLIOT

La frontière et Little man, d’Antoine GUILLOPE.

GRUND

Le plus grand ours du monde, d’Adam RELF.

HELIUM

Les choses qui s’en vont, Béatrice ALEMAGNA.

MIJADE

Quand je serai grand, de Quentin GREBAN.

NATHAN

Petit poney au pas au trot,  de PAKITA.

Les chiffres, de Xavier DENEUX.

LA PASTEQUE

Le tricot, Jacques GOLDSTYN.

PLAY BAC

Au galop, de Rufus BUTLER SEDER.

SEUIL JEUNESSE

Petite main petit pouce, de Martine PERRIN.

Le doudou de la maîtresse, de Julie CLELAURIN.

SYROS

Le schmat doudou, de Muriel BLOCH.

La rédaction, d’Antonio SKARMETA.

Qui a tué Minou Bonbon? de Joseph PERIGOT.

Le chat de Tigali, de Didier DAENINCKX.

TALENTS HAUTS

La sorcière au cœur de pierre, de Claire CLEMENT.